1973 – La revanche de Romy

En janvier 1973, Luchino Visconti tourne le funèbre et spectaculaire Ludwig, le crépuscule des dieux (Ludwig). Romy Schneider crée la surprise, en incarnant à nouveau le personnage qui l’a rendue célèbre : Elisabeth d’Autriche. Loin de la romantique Sissi de ses jeunes années (qu’elle avait en horreur !), Romy Schneider incarne une impératrice d’Autriche volontiers cynique et mystérieuse, sans doute plus proche du personnage historique.

De la naïve Sissi…

 

 

… à la crépusculaire Elisabeth

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :